Nous avons attendu

Comme beaucoup d'autres

Attendu

Que s'ouvre quelque part

Un intestice

Même de la taille d'un chas

Où l'on se glisse

Félin délicat

Pour que le fil file

Mais non

Point de lumière

Ou si peu

Alors

25 + 1 = 0

Ou presque

Car même dans cette pénombre

Même aves les années la vue baissant

Nous avons trouvé

Un chemin de funambule entre les impossibles

Nous habiterons comme se peut les flancs de la Montagne

Et son coeur

Nous y serons

Pour répéter

Bartafuite

Jouer

Brousailles devant quelques rares enfants

Et murmurer de noir les mots de Jean Giono

A l'oreilles des murs de la place des Martyrs

Pendant ce temps

"La délivre" a vu le jour

Et livre quelques livres ici ou là

Les clowns "égarest" sortent leurs nez sur les quais à la recherche d'un temps retouvé

Et poussent de partout des fleurs d'envies

Voilà deux deuils d'anniversaires

A vivre

A éprouver

Les yeux posés sur le présent

Présent que nous nous offrons au mieux

Continuer continuer toujours mon cher Eric